Congelation des ovocytes a IVI - Barcelone - IVI: Foro de Infertilidad y Reproducción Asistida

Anuncio

Collapse
No announcement yet.

Congelation des ovocytes a IVI - Barcelone

Collapse
X
 
  • Filter
  • Hora
  • Show
Clear All
new posts

  • Congelation des ovocytes a IVI - Barcelone

    Pour celles qui cherchent des informations, je voulais faire part de mon experience de congelation d'ovocytes, si ca peut les aider. J'ai commence ma reflexion en 2012 a l'age de 35/36 ans. Ma gyneco en France me soutenait dans ma demarche (elle meme etant specialisee dans des questions de fertilite).

    J'ai d'abord cherche une clinique a Londres (puisque je me deplace beaucoup la-bas pour des raisons professionnelles). Le docteur la-bas a ete tres correct me disant qu'ils n'etaient pas au point dans la congelation (vitrification) des ovocytes (puisque la legislation anglaise ne permettait pas de pratiquer les toutes dernieres techniques) il et m'a conseille de voir en Espagne ou cela se pratiquait deja beaucoup depuis le debut de l'arrivee de la technique quelques annees au paravant.

    J'ai cherche sur internet, et apres de nombreuses recherches, je me suis decidee pour IVI Barcelone (mon entreprise a un bureau la-bas, ce qui me permettait de me deplacer pour travailler et ne pas prendre des jours de conges - j'etais dans une periode de travail extremement chargee).

    D'autres raisons derriere mon choix :
    • le prix qui est tres competitif (selon mon souvenir au total j'ai du debourser dans les 5000 euros, en sachant que le cout des echos, etc. qui ont ete faites en France ont ete rembourses par la Secu)
    • ils proposent des medecins etrangers qui communiquent avec toi dans ta langue pour etre sure de bien tout comprendre (ainsi que des assistantes administratives et infirmieres qui parlent ta langue, ce qui aide enormement)
    • ils ont deja beaucoup d'experience dans la vitrification des ovocytes (qui est une technique recente) contrairement a d'autres (en 2012 ils avaient deja eu 3000 patientes qui ont fait de la vitrification d'ovocytes)

    La raison pour laquelle j'ai choisi de vitrifier mes ovules c'etait parce que je veux devenir maman un jour, mais je n'ai pas rencontre la bonne personne avec qui construire une famille encore, et j'ai peur qu'au moment ou j'aurai trouve la bonne personne, mes ovules me fassent defaut. La degradation des ovules est exponentielle a partir de l'age de 35 ans.

    Je ne peux que parler du bien du centre IVI de Barcelone. L'assistante/infirmiere espagnole qui m'a suivi parlait francais tres bien, repondait a toutes mes questions par telephone et par e-mail (j'en ai eu beaucoup - ou exactement me piquer avec les hormones, etc. etc.). J'ai eu une bonne impression du centre lors de la premiere visite qui s'est confirme par la suite.

    J'ai ete suivie par un medecin francais, le Dr. Guerin, qui est tres bien, a l'ecoute, repond aux questions (il est un peu presse, il est vrai, mais je n'hesite pas a poser des questions, et il prenait la peine d'y repondre, et de clarifier si je ne comprenais pas). J'ai pu faire des echographies en France avec un medecin specialise dans un cabinet pres de chez moi pendant le processus, ce qui a ete utile pour m'eviter de prendre l'avion pour Barcelone plusieurs fois. IVI m'a envoye par courrier les hormones, syringues, etc., et c'est arrive vite, dans de bonnes conditions, et tout m'a ete bien explique.

    J'ai arrete la pillule a partir de juin 2012, et j'ai attendu d'avoir des cycles reguliers (il faut environ trois mois/cycles pour y arriver). J'ai ensuite pu faire des prises de sang et echos en France (le fameux test avec Clomid qui teste si la fertilite est compromise) en fin d'annee. Les signes ne montrant pas de probleme de fertilite (ce qui pourtant n'est pas une garantie de la fertilite, juste le feu vert pour passer a l'etape suivante), j'ai contacte IVI Barcelone en janvier 2013 (une fois que le medecin de la clinique en Angleterre m'a conseille d'aller voir quelque part en Espagne).

    J'aurais pu commencer la procedure des fevrier 2013, mais pendant la bonne semaine de mon cycle (selon les dates estimees), leur labo etait fermee, il me semble pour un entretien annuel. Le mois de mars etait impossible pour moi pour des raisons professionnelles. Du coup, on s'est mis d'accord pour le mois d'avril 2013.

    J'ai pu faire le necessaire en France pour les injections avec ce qu'ils m'avaient envoye (avec un suivi de tres pres de mon infirmiere), j'ai pu faire des echos dans un cabinet specialise pres de chez moi (c'est l'avantage d'etre a Paris), et au moment ou les niveaux hormonaux etaient bons, on a fixe rendez-vous et j'ai pris un vol EasyJet de suite pour Barcelone et me suis reserve une chambre d'hotel.

    Je suis arrivee un samedi soir, j'ai pu avoir mon RVZ le dimanche (eh oui, ils sont ouverts le dimanche aussi). On pratique le prelevement sous anesthesie generale (la premiere fois que j'ai subi une anesthesie generale). Je me suis reveillee doucement, ils m'ont gardee le temps de verifier que j'etais bien, que je pouvais faire pipi normalement, et ensuite j'ai pu me faire appeler un taxi pour retourner a l'hotel. Je ne me souviens pas d'avoir trop souffert, j'etais peut-etre juste un peu affaiblie le jour meme, donc je suis restee au lit. Le lendemain j'ai pu aller travailler a notre bureau de Barcelone, et le soir j'ai pris l'avion EasyJet pour rentrer en France. Tout a fonctionne de maniere tres fluide et efficace.

    Au final, ils ont preleve 17 ovocytes matures dont 13 ont rempli les conditions pour vitrification. J'ai signe et paye pour une vitrification d'une duree de 10 ans. J'ai demande s'il faudrait recommencer un deuxieme cycle, et le medecin m'a repondu que 13 ovocytes de congeles etait un excellent resultat pour un cycle de stimulation. Il a dit que si je voulais etre absolument sure, que je pourrais, peut-etre a partir de l'automne, faire un nouveau cycle, mais qu'en general avec 13 ovocytes, chez eux ils avaient suffisamment de recul et d'experience pour etre assez confiants qu'un d'entre eux pourrait donner une grossesse a terme (en supposant que rien ne clochait chez moi mechaniquement le moment venu).

    Je n'ai pas refait de deuxieme cycle de stimulation pour le moment parce que ca represente un cout quand meme, parce que j'ai eu une quantite hubuesque de travail depuis, et parce que ce que je voulais etait une sorte de police d'assurance au cas ou je ne pourrais pas concevoir naturellement a l'avenir. Ma police d'assurance, je l'ai eu, et si avec 13 ovocytes je n'arriverai pas a avoir un enfant, c'est que je ne suis peut etre pas censee en avoir. Au moins j'aurai fait ce que j'ai pu, et je ne pourrais pas me reprocher de ne pas avoir mis tout en oeuvre.

    Mon vrai but dans la demarche a ete de ne pas regretter mes choix dans la vie ou d'en vouloir au destin de ne pas m'avoir presente le bon homme au bon moment quand mes ovocytes etaient encore viables. Je me suis payee une tranquilite d'esprit, la possibilite d'eviter les mauvaises decisions, celles qui sont colorees par une peur a l'arriere-plan de manquer ma chance d'etre mere si je ne le fais pas tout de suite. Ce n'est jamais une bonne idee de devenir mere si on ne se sent pas prete encore uniquement par peur de rater sa chance (meme si je concois que rares sont les gens qui se sentent vraiment prets !).

    Je parle aux femmes autour de moi de la possibilite de faire congeler ses propres ovocytes. C'est une information qui n'est pas presentee beaucoup dans les medias et je doute que les medecins en parlent beaucoup. Les jeunes femmes doivent etre au courant de ca, au meme titre que de la contraception. D'autant plus qu'avant 35 ans (l'age varie selon les centres, mais en general la limite est de 35 ans), cela peut s'averer completement gratuit pour elles si elles sont pretes a faire don de certains de ces ovocytes aux femmes dans le besoin, si ca ne leur pose pas de probleme moral (si j'avais su cela avant, je l'aurais fait pour moi et pour les femmes dans le besoin, mais personne n'en parle donc je n'avais jamais entendu parler de ca).

    La technique permet de faire les bons choix dans la vie au bon mome
    nt, d'avoir une tranquilite d'esprit et tout l'avenir qui s'ouvre a soi, qui n'est pas dicte par la degradation de ses ovocytes et la possibilite de manquer sa chance d'etre mere. Ce n'est pas une technique de "confort", mais une technique qui permet a certaines femmes avec une certaine histoire d'etre sereines dans leurs choix. On peut reprocher a cette technique d'amplifier le phenomene d'ecart d'age entre femmes et enfants et d'enfants qui perdent leurs meres a un plus jeune age qu'avant, mais on aurait pu reprocher la meme chose a la contraception. C'est surtout l'acces a l'education des femmes qui retarde l'age de procreation dans la societe. Sans oublier que nous vivons plus longtemps aujourd'hui que jamais dans l'histoire. Et la majorite des femmes vont continuer a procreer avant l'age de 35 ans de toute facon, au moment ou elles sont jeunes et attirantes et attirent les hommes avec qui elles vont construire une famille.

    Voila mon recit et si ca a pu aider quelqu'un dans sa reflexion, dans ses demarches, alors j'en suis heureuse.

  • #2
    Congelation des ovocytes a IVI - Barcelone

    Merci Wakegirl pour ton commentaire détaillé de ton expérience. Très intéressant et instructif.
    Je commence tout juste la démarche (j'ai revu ma gynéco hier) et je dois déjà passer par le test hormonal pour voir mon 'potentiel'.

    ReCélibataire depuis quelques mois, et 38 ans au compteur, j'espère pouvoir avoir l'alternative de congeler mes ovocytes et de voir par la suite si j'en fais bon usage, ou pas., seule ou pas.
    Mais au moins, cela me sécurise et me laisse le temps de réfléchir à ce que je VEUX.

    encore merci et bonne continuation à toi

    Comment

    Working...
    X